Les aventures de Laura en Deutschland

 

Mon luxueux palace… ou pas…. 19 octobre, 2011

Classé dans : Mon petit chez moi — louloutelaroussette @ 14:55

C’est l’heure de décrire mon petit chez moi.

J’habite dans une résidence qui s’appelle HaDiKo (et pas Haribo, ça n’a rien à voir, excepté le pays d’origine). Cette résidence est composée de 5 bâtiments : K1, K2, K3, K4 et (suspense) K5 pour un total de 944 chambres. Y a du monde !!!
Chaque étage de chaque bâtiment est ensuite divisé en 3 Flur (couloirs) fermés par des interphones (faut bien être un peu chez soi quand même ^^). Dans chaque Flur, il y a entre 12 et 15 colocataires.

En gros chacun a sa chambre (de l’ordre de 10m²) comprenant un bureau, un lit, une « table de chevet », des étagères, un placard (un peu plus grand que celui du bâtiment A) et un lavabo (eau froide uniquement). Après, il y en a qui ont plus de chance que d’autres et qui ont un dressing, 15 à 18m², des meubles neufs, du parquet… Le luxe quoi… Mais pas pour moi !

Mon luxueux palace... ou pas.... dans Mon petit chez moi dscf8899

 Exemple de chambre luxueuse

Ensuite, on a une grande cuisine pour 13 (à mon Flur) où on a un placard pour 2 et un petit frigo pour trois (vous savez, le petit frigo insa aussi appelé cage à hamster?). Tous les ustensiles et électroménager sont à disposition, y a aussi un petit salon (la cuisine donne sur le salon, un peu comme une cuisine américaine, mais en Allemagne) avec des canap’ et une télé. C’est pas le grand luxe mais ça devrait être viable ^^

Et enfin, il y a deux toilettes, une machine à laver (pratique) et une douche… En prenant 10 à 15min par douche par personne, ça fait (après un calcul très difficile) quand même 3h de temps de douche chaque matin… Heureusement qu’on est que 2 filles à l’étage ^^ Pour l’instant y a pas d’embouteillages donc c’est nickel :)
Bon, faut avouer que même si c’est pas le grand luxe, y a des avantages : on est jamais seul dans cette résidence car il y a toujours quelqu’un à voir, il y a aussi 5 bars (un dans chaque bâtiments) ce qui fait 5 soirées minimum par semaine… Tranquille !!! Et ici, le demi-litre de pina colada ne côute que 4,20€ : si c’est pas magique ça !!!

Et en plus, à vélo, on est juste à 10min du campus (temps moyen pouvant varier en fonction de l’emplacement bâtiment de cours, de l’état de fatigue, du taux d’alcoolémie ou de la force du vent).

Enfin the must, sur 9 ou 10 colocs rencontrés, il n’y a que des allemands : une bonne occasion de s’immerger dans la langue et la culture germanique :)

Comme partout, il y a des bons et des mauvais côtés, mais je suis bien contente d’avoir un logement. Beaucoup n’en ont toujours pas. En effet, avec la réforme du bac à 18 ans (au lieu de 19 pour l’Allemagne) et la fin du service militaire obligatoire, il y a deux années de plus à loger à Karlsruhe que les autres années, autant dire que c’est la galère.

Heureusement, à l’inscription, on nous propose de réserver une chambre en résidence ou en coloc (WG en allemand), ce que j’ai fait par facilité vers le mois de juin-juillet (surtout qu’à ce moment je n’étais pas encore sûre de partir avec un rattrapage en septembre…). Par contre, il faut réserver assez rapidement, le service est assez demandé. Sinon, il y a toujours possibilité de venir chercher une coloc au mois d’août (en septembre/octobre, il faut compter 10 à 15 jours de recherche).

 

 
 

L'aventure commence à ... |
Notre coupe du Monde de Rug... |
voyage de noces de 2 ans a ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourismemedicallebanon
| 3 voyageurs en Australie
| incasroots