Les aventures de Laura en Deutschland

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

Petite visite à Ettlingen 7 décembre, 2011

Classé dans : Voyage voyage — louloutelaroussette @ 20:13

Comme je l’ai déjà expliqué un peu plus tôt, on profite des week-ends et des vendredis aprem (quand il fait beau, c’est-à-dire jusque début décembre) pour visiter la région…

Première petite visite de l’année : Ettlingen (le 21 octobre).

Petite visite à Ettlingen dans Voyage voyage DSC05206-300x225

Petit parc derrière la gare

 

Ettlingen est une petite ville à une vingtaine de minutes de Karlsruhe. Il y a un petit parc juste derrière la gare avec des fontaines, des statues, dont une avec des miroirs mobiles qui fait des beaux effets de lumière et de couleurs avec un si beau soleil.

Ensuite de petites rues pavées amènent dans le centre où se trouvent quelques grandes maisons à colombages, des petites places avec des statues colorées ou des fontaines rigolotes (il faut dire qu’on s’amuse avec un rien, à notre âge…).

La ville est coupée en deux par une petite rivière comptant quelques ponts en bois et bordée par des saules. Par contre, il y a une petite particularité ici, c’est qu’ils font des franges aux saules pleureurs, voyez-vous mêmes :

DSCF9335-150x112 dans Voyage voyageC’est quand même triste un saule scalpé, non? On ne peut pas se cacher dessous ni jouer à grand-mère feuillage, snif…

A part ça, Ettlingen est vraiment un petit village sympa où passer l’aprem : tout y est rassemblé pour passer un bon moment :

 

Le Eis-Café Pierod pour combler toutes nos envies              De quoi retrouver nos origines les plus primaires,                   Se faire de nouveaux amis, pour la vie

bref, faire les pitres ^^

DSC05235-300x225           DSC05247-300x225                DSCF9360-225x300

Ettligen, c’est tout ce que j’aime !

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

Weihnachtsmarkt in Deutschland

Classé dans : marchés de Noël — louloutelaroussette @ 14:38

En Allemagne, les marchés de Noël sont au moins aussi populaires que dans le Nord-Est de la France et sont donc très attendus. En bonnes françaises que nous sommes, le premier décembre n’est pas encore arrivé que nous avons déjà visité 2 ou 3 marchés.

Ah l’ambiance de Noël incarnée avec les petites maisons en bois, les guirlandes scintillant dans la nuit, le froid (à peine inférieur à 10°pour l’instant), la neige (ah non, pas encore mais ça va venir…), l’odeur du vin chaud, des crêpes-gauffres-saucisses et toutes ces bonnes choses diététiques que l’on trouve sur les marchés de Noël.

On pourrait presque se croire en France, presque. Ici, il y a une majorité de stands de nourriture et boissons, les fabrications artisanales ne sont pas si présentes.

Ici, le vin chaud, c’est juste du vin chaud (pas d’épices ni rien, snif) mais il y en a des dizaines de sortes (avec du vin de cerise, du vin de base, du vin de framboise, avec de la bière, avec du jus de raisin et j’en passe et des meilleurs ^^).

Bon c’est l’impression générale qui en est ressortie mais je vais détailler les quelques marchés déjà faits.

Landau : 1er marché de Noël de l’année, le 25 novembre.

Bon, premier échec, il aurait fallu choisir la destination avant d’aller à la gare et donc de vérifier le trajet et les horaires, ça nous aurait éviter 2h de trajet au lieu de 45min mais qu’importe. A l’arrivée dans la ville, nous étions un peu pressés ( eh oui, -és car aujourd’hui, il y avait un mec avec nous !!!) d’arriver sur le marché et de manger un petit quelque chose et nous n’avons pas fait très attention aux bâtiments. Néanmoins la ville semble sympathique avec quelques beaux monuments éclairés et un joli centre piéton illuminé. On arrive (enfin) sur la place du marché où se mélangent musique de Noël et odeurs de nourriture parmi les rires quelque peu gutturaux des Allemands. Le marché est mignon mais on est arrivé à la fin et la plupart des artisans étaient déjà fermés, tant pis on se contentera d’un repas « typisch » : currywurst avec frites (saucisse-frites avec sauce tomate au curry) puis crêpe (oui c’est français) à la marzipan (ça c’est allemand, massepain en français, équivaut à de la pâte d’amande) : délicieux !!!

Bonn : marché de Noël visité le 26 novembre

Le marché de Noël est cette fois-ci au moins 5 fois plus grand que celui de Landau, il y a donc plus de choix mais aussi beaucoup plus de magasins vendant la même chose, que ça soit la nourriture (crêpes, patates au four (c’était bon!), lebkuchen (spécialité allemande pour Noël), saucisses, vin chaud, …) ou les fabrications artisanales (objets et décoration en bois, colliers, bougeoirs et décorations de Noël…) mais on a vraiment l’impression d’être dans un village dans la ville. C’est assez mignon mais aussi très peuplé. Eh oui, il n’y a pas que des avantages dans les grandes villes !

Karlsruhe : marché de Noël vu plusieurs fois ^^

L’inconvénient de ce marché c’est qu’il est essentiellement concentré sur la place centrale (là où passent tous les trams et RER) donc la circulation y est assez acrobatique ^^

Sinon la place où il y a la patinoire est magnifique : il n’y pas pas beaucoup de petites cabanes mais toute la place est éclairée d’étoiles, de pyramides et de sapins argentés, c’est vraiment splendide. Il y a aussi un peu moins de monde que sur la place principale, ce qui aide à profiter du spectacle.

Maulbronn : marché de Noël fait le 4 décembre

C’est le must du must des marchés pour l’instant : si vous voulez vraiment vous sentir dans un petit marché typique, dans une ambiance chaleureuse et conviviale dans un lieu historique et avec des vraies spécialités/fabrications artisanales, Maulbronn est la destination idéale.

Par contre le marché de Noël n’a lieu qu’un w-e de décembre, attention à ne pas le louper, ce serait dommage. On a commencé par visiter le monastère, l’attraction phare de ce village. Déjà il vaut le détour à lui tout seul car il est très bien conservé malgré le départ des moines des siècles auparavant. Le monastère donne sur la place du village où se trouvent de vieux bâtiments à colombage ou en brique abritant autrefois le boulanger, le maréchal-ferrant, les écuries… On se croirait presque revenu quelques centaines d’années en arrière.

Sur cette belle petite (pas si petite que ça) place avait donc lieu le w-e dernier, le marché de Noël. Entre les chœurs de Noël, les repas typiques : baumkuchen (sorte de gâteau à la broche allemand), champignons frais à la crème (miammmmmmmmmm), langos (sorte de gros beignet frit qu’on accompagne avec du fromage-oignon-jambon ou nutella/sucre-cannelle…) que l’on trouve sur beaucoup de marché, des petits pains fourré d’ingrédients mystères ou encore des saumons entiers cuits au feu de bois devant nous, et les belles fabrications artisanales, Noël semble vraiment proche. Le temps est là pour nous rappeler que l’hiver est là avec un froid hivernale (le pire c’est dans le monastère) et une bruine de temps en temps.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

Heidelberg 2 décembre, 2011

Classé dans : Voyage voyage — louloutelaroussette @ 20:07

Je continue de présenter les quelques villes des environs. Il s’agit ici d’Heidelberg, ville située à 45min au nord de Karlsruhe. Outre sa très vieille université (créée en 1386), la ville est surtout connue pour avoir inspiré les plus grands poètes romantiques, à commencer par Victor Hugo.

Heidelberg dans Voyage voyage DSC00873-300x297

"petite" maison typique

 

  C’est une ville plutôt agréable avec un centre-ville essentiellement piéton et ses maisons aux façades en briques ou à colombages, leurs petites tours sur le flanc de la colline.

   Sur la colline se trouve le château d’Heidelberg, très agréable à visiter (avec audioguide pour les petites anecdotes) sans oublier l’immense parc, magnifique dans ses couleurs automnales. La visite n’est pas très longue mais permet de comprendre l’histoire du château, de ses façades et aussi de voir les tonneaux qui servaient à récolter l’impôt (ici, on prélevait du vin, pas du sel ^^). Il faut savoir que tous les paysans donnaient une partie de leur vin comme paiement et que tous ces « dons » étaient conservés dans un seul tonneau (contenance 228 m3, il y avait de quoi faire ^^) et que le vin ainsi obtenu était ensuite servi à table tous les jours au château (je vous dis pas l’état des foies de la noblesse !!) .

 

DSC00877-300x199 dans Voyage voyage

Vue du château depuis le parc

 

 

En Allemagne, la préservation des monuments historiques ne se fait pas de la même manière qu’en France. En France, si on trouve un nouveau monument, on va le déblayer, le restaurer et l’aménager pour pouvoir en faire un lieu de visite, de culture. Ici, on va plutôt avoir tendance à délimiter un périmètre autour du monument et à ne pas le  modifier plus que nécessaire. Le château est donc en ruine depuis les bombardements du XVII e siècle. Il a été partiellement restauré et juste aménagé avec de permettre les visites mais pas plus. De même pour les jardins, autrefois de beaux jardins à la françaises, il ne reste que quelques allées et des   fontaines en ruines.

 

 


DSC00917-1024x715

Vue de la ville depuis le parc du château

De l’autre côté du fleuve, le Neckar, il y a une jolie promenade à faire, appelée « chemins des philosophes ». Apparemment, les philosophes de l’époque étaient aussi sportifs à leurs heures perdues puisqu’avant d’atteindre le plat chemin dominant la ville et le fleuve, il faut monter, des marches, puis monter tout court avant de monter des marches et ainsi de suite… A éviter en fin de journée si vous avez déjà crapahuté jusqu’au château et visité le centre-ville en long, en large et en travers.

La balade vaut quand même le coup d’oeil pour les courageux !!! La vue sur la ville et le château y est vraiment magnifique (surtout quand le soleil se couche).

 

 
 

L'aventure commence à ... |
Notre coupe du Monde de Rug... |
voyage de noces de 2 ans a ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourismemedicallebanon
| 3 voyageurs en Australie
| incasroots