Les aventures de Laura en Deutschland

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Baden-Baden : la ville du luxe 31 octobre, 2011

Classé dans : Voyage voyage — louloutelaroussette @ 11:00

Eh oui, pour occuper nos week-ends et/ou journées sans cours (ça existe !!!), on a décidé de visiter la région (et plus si affinités mais après faut prévoir 2 jours entiers et on est pas encore assez organisé^^).

Pour commencer : Baden-Baden, ville d’environ 30000 habitants (sans les touristes) située à 45min au sud de Karlsruhe. Cette charmante petite ville doit sa renommée à un Français nommé Jacques Bénazet qui a commencé à gérer le casino en 1838. Ses idées et sa volonté ont permis à Baden-Baden de connaître un essor incroyable au début du XXe siècle. Outre un casino luxueux, il a eu l’idée de créer un théâtre, des salles de concerts, une église afin d’attirer les gens, non pas juste avec les jeux mais aussi par le divertissement et la culture.

Il ne faut pas oublier que Baden-Baden est avant tout une ville thermale où se côtoient deux institutions : Friedrichsbad, thermes ayant gardé l’esprit d’antan, tant pas les bâtiments que par les bassins, et Caracalla, thermes entièrement modernes, plus dédiés au divertissement et aux soins.

Entre le casino et les thermes, s’est donc construit une ville touristique et luxueuse : de beaux bâtiments avec des rues pavées au milieu des magasins hors de prix dans la grande rue. Néanmoins, le centre-ville est sympathique, essentiellement piéton avec de petits magasins et cafés très abordables, sans oublier un petit resto fort sympathique et savoureux (ils ont aussi une pâtisserie-chocolaterie très alléchante :p qui a dit que nous étions 4 gourmandes?).

La journée a commencé avec la visite du casino, assez intéressante bien que courte. Rendez-vous pris en juin, quand on aura toutes l’âge requis (21 ans), afin d’entrer en robe de coktail dans ce lieu de luxe et de divertissement. Faut bien le faire au moins une fois dans sa vie !!!

 

Baden-Baden : la ville du luxe dans Voyage voyage dscf9439

 

Ensuite petite pause gourmande avant de faire une visite de la ville (intéressante mais pas incontournable). On a ensuite assister à un concert dans la salle du casino (moi, 2 fois à un concert, en 2 week-ends… je dois être malade). Nous sommes ensuite retournées dans le centre dans un petit café recommandé où nous avons pu tester le Neuer Wein avec le Zwiebel Kuchen, c’est-à-dire le vin nouveau, avec un fort goût de raisin et une bonne dose d’alcool, et le typique gâteau aux oignons (c’est plus une tarte d’ailleurs). Le tout n’est pas mauvais, et ça permet de changer des saucisses et des patates (j’exagère, j’ai pas encore mangé de saucisses de mémoire^^).

A côté du casino et du théâtre se trouve un joli parc avec un petit ruisseau où beaucoup aiment se balader. Endroit très calme et agréable dès que le soleil est au rendez-vous (penser à prendre les gants et grosses écharpes quand il gèle ^^).

Dès qu’il pleut, on saura où passer notre week-end : entre les thermes et le petit café, un petit aprem détente en perspective :)

Heureusement qu’on peut y aller gratuitement en train, ça amortit le coût des thermes (23€ les 3h) ^^ Prévoir le budget si vous voulez vous faire pouponner : la liste de soins est impressionnante et certains montent à 325€ pour 4h de soins… Mais vous le valez bien :)

Ah, petit nota bene, en Allemagne, les gens ne sont pas très pudiques, c’est-à-dire que dans les sauna, thermes, piscines (sur les heures nudistes), tout le monde est à poil, en général c’est mixte et sans complexe. Ca fait tout de même bizarre en sortant du trampoline quand toutes les filles se déshabillent et te parlent avant d’aller se doucher toutes ensemble… C’est un autre état d’esprit, avis aux amateurs…

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

L’Uni en Allemagne 24 octobre, 2011

Classé dans : La rentree — louloutelaroussette @ 19:27

Alors en Allemagne, la rentrée, c’est vraiment pas comme en France. Déjà en Allemagne, il n’y a que des facs (sauf pour les métiers dits techniques comme coiffeur, boulanger, etc…) où toutes les spécialités sont possibles (Archi, Méca, Info, Sciences Po, Physique, ….) ce qui donne des campus un peu plus grands qu’en France !!!

Au campus Süd (tout sauf recherche), il y a à peu près 20 000 étudiants!!! Autant dire qu’ici, l’INSA ne rachète pas tout…

Sinon, la rentrée proprement dite a lieu le le 17 octobre (autrement dit 1 mois après l’INSA) et elle dure plusieurs semaines. En effet, les étudiants ont ici la possibilité de tester les cours pendant 2 à 3 semaines. On voit donc des gens débarquer ou sortir de cours à n’importe quel moment, soit pour en voir un autre, soit parce que le précédent était pourri. Sans compter que les O-Phase des spécialités ont parfois lieu pendant la première semaine de cours : certains cours sont annulés (sans prévenir bien sûr) et certains refont leur intro deux semaines de suite pour ne pas perdre les petits retardataires.

Certains en profitent pour prendre une semaine de vacances en plus (ça serait dommage de ne pas en profiter) à Istanbul par exemple. D’autres profs demandent même quels élèves seront présent lundi 31 octobre (eh oui, à peine la rentrée faîte qu’on peut se faire un petit pont bien sympa…), faudrait pas se déplacer pour rien quand même…

Bon sinon c’est pas mal, ça permet de découvrir que des cours aux titres alléchants se révèlent étonnement soporifiques/inutiles ou que d’autres avec un nom à dormir debout ne sont pas si terrifiants… Enfin, mon emploi du temps est presque définitif et je n’ai que 2 matières avec TD… mais comment vais-je bosser? Non, apparemment les exos, ça ne vaut rien ici, seuls les cours ont grâce aux yeux des profs (et des crédits ECTS). 

Enfin bon, ma deuxième semaine de cours a commencé, plus que 13 avant la fin des cours. En Allemagne, un semestre comprend 3 mois et demi – 4 mois de cours puis 2 mois sans rien afin de passer les exams. On a donc le temps de réviser (voire de viser tout court) surtout en sachant qu’un Allemand moyen a rarement plus de 5 exams à passer (et pour lui, c’est déjà beaucoup). J’espère donc pouvoir prendre au minimum deux semaines de vacances. (Pour les Insaliens qui n’ont pas fait le rapprochement, entre vos vacances de février et celles de Pâques, on n’a pas cours ^^).

Ah, petite particularité par rapport à la France, ici la plupart des exams se passent à l’oral et ne durent que 20-30min, c’est un plus pour les ERASMUS (on peut dire quand on n’a rien compris ^^). Et si on prend deux cours qui se suivent sur les 2 semestres, on a la possibilité de passer les 2 exams ensemble à la fin du semestre d’été (un exam pour le double de crédits ^^).

En conclusion, c’est vraiment les cours et les exams à la carte (on demande un entretien quand ça nous arrange) :)

(le tout avec à peu près 18h de cours pour 36 crédits ECTS !)

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Autrement dit l’inté 20 octobre, 2011

Classé dans : O-phase — louloutelaroussette @ 19:02

Cela fait maintenant un mois que je suis à Karlsruhe, et la véritable rentrée scolaire commence à peine…. Qu’ai-je bien pu faire pendant ces 4 semaines?

Tout d’abord, la réunion d’accueil des Erasmus (environ 200 étudiants) est fixée au lundi soir. C’est aussi à ce moment-là que débute la O-phase : nous sommes répartis en groupes d’une douzaine d’étudiants avec 3 tuteurs par groupe (les tuteurs étant des étudiants ayant étudié à KIT, que ce soit juste pour un an, pour toutes leurs études). Après la réunion (passionnante, comme il se doit) c’est le moment de faire connaissance avec quelques jeux de mémoire, speed dating, et tout cela une bière à la main. Tous les Eramsus se retrouvent ensuite dans un bar de la ville pour discuter, et boire un verre ^^ c’est ce qu’on appelle une Stammtisch, ce qui a lieu tous les mardis soirs de l’année, à chaque fois dans un bar différent… (c’est pour pouvoir comparer).

Pour le reste de la semaine, différentes activités sont proposées : inscription à l’université (obligatoire celle-là), ouverture d’un compte en banque, visite d’une brasserie, visite d’Heidelberg (ville très jolie dans les environs), Kneipentour (tour des bistrots), sortie en boîte, repas interculturel (chacun prépare une spécialité de son pays et ça fait un maxi buffet dans une ambiance de folie), Karaoké, Rallye dans Karlsruhe (diverses épreuves à faire en équipe dans toute la ville), visite du campus, aprem sport, petit-déj bavarois (comprendre 1 bretzel, 1 saucisse blanche et une pinte de bière blanche), un barbeuk, etc…. Bref, tout est fait pour qu’on se sente bien, qu’on fasse connaissance et qu’on découvre la ville ainsi que la culture allemande. 

Tout ça pour pas très cher : les activités coutaient de 0 à 10€ (si on prenait tout, ça faisait 20€ : très raisonnable).

Autrement dit l'inté dans O-phase erasmus

Tous les ERASMUS (ou presque) devant la mairie  (saurez-vous me trouver?)

Pendant cette semaine trépidante, on a quand même dû passer un petit test d’allemand afin de nous répartir par niveau pour les 3 semaines de cours, intensives !!!

De ce point de vue là, les allemands ont une vision particulière du mot intensive, en effet, nous n’avions que 3h de cours par  jour l’après-midi (ce qui nous laissait largement le temps de récupérer quelques heures de sommeil de retard ou de décuver pour certains, ou de faire les devoirs, non?). Donc pendant 3 semaines, ça a été cours d’allemand, plus ou moins dynamiques et intéressants en fonction des profs (on en avait 4 différents, 2 supers et 2 moins bons, d’ailleurs y en a une que j’ai pas vue souvent…). 

Et le soir toujours diverses sorties comme les bars, le ciné, un resto, les bars du HaDiKo (l’alcool est presque gratuit)… Et le week-end, diverses sorties au programme : tour de la ville en vélo qui se poursuit en dégustation de chocolats chauds en terrasse avant de se terminer par un repas improvisé et un petit film (en allemand, s’il vous plait) dans ma turne, Oktoberfest pour certains (pensez à arriver très tôt (9h max) le matin si vous voulez avoir une chance de vider une masse (= 1L) de bière et de vous poser sous une tente). Prévoyez aussi le budget allant avec puisqu’ils ne servent que des masses et qu’elle coûte 9€ l’unité.

Enfin, nous avons passer notre test d’allemand (et récolté ainsi 4 crédits ECTS), fêté ça dans un bar plus qu’original et le dernier week-end avant la rentrée arrive. C’est l’heure de se retrouver pour visiter les différents bâtiments et de repérer nos salles de cours, histoire de ne pas ressembler à des étrangers lamentablement perdus dans ce nouveau monde le lendemain… Cette visite sympathique se termine en pancakes-party et loup-garous-party. Que de bonne ambiance, de fous rires et d’estomacs bien remplis… Et dire que certains ont repris les cours depuis 3 semaines, ont 2 ou 3 projets sur le dos et 35h de cours par semaine. ^^ 

Enfin arrive le dimanche, veille de rentrée, où nos 5 gourmandes se retrouvent à un concert avec dégustation de gâteaux allemands (non, non on n’est pas venues pour les gâteux voyons! :p) puis soirée au K1-Bar (pas cher mes coktails, pas cher !!!). Bref, la rentrée s’annonce bien :)

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Mon luxueux palace… ou pas…. 19 octobre, 2011

Classé dans : Mon petit chez moi — louloutelaroussette @ 14:55

C’est l’heure de décrire mon petit chez moi.

J’habite dans une résidence qui s’appelle HaDiKo (et pas Haribo, ça n’a rien à voir, excepté le pays d’origine). Cette résidence est composée de 5 bâtiments : K1, K2, K3, K4 et (suspense) K5 pour un total de 944 chambres. Y a du monde !!!
Chaque étage de chaque bâtiment est ensuite divisé en 3 Flur (couloirs) fermés par des interphones (faut bien être un peu chez soi quand même ^^). Dans chaque Flur, il y a entre 12 et 15 colocataires.

En gros chacun a sa chambre (de l’ordre de 10m²) comprenant un bureau, un lit, une « table de chevet », des étagères, un placard (un peu plus grand que celui du bâtiment A) et un lavabo (eau froide uniquement). Après, il y en a qui ont plus de chance que d’autres et qui ont un dressing, 15 à 18m², des meubles neufs, du parquet… Le luxe quoi… Mais pas pour moi !

Mon luxueux palace... ou pas.... dans Mon petit chez moi dscf8899

 Exemple de chambre luxueuse

Ensuite, on a une grande cuisine pour 13 (à mon Flur) où on a un placard pour 2 et un petit frigo pour trois (vous savez, le petit frigo insa aussi appelé cage à hamster?). Tous les ustensiles et électroménager sont à disposition, y a aussi un petit salon (la cuisine donne sur le salon, un peu comme une cuisine américaine, mais en Allemagne) avec des canap’ et une télé. C’est pas le grand luxe mais ça devrait être viable ^^

Et enfin, il y a deux toilettes, une machine à laver (pratique) et une douche… En prenant 10 à 15min par douche par personne, ça fait (après un calcul très difficile) quand même 3h de temps de douche chaque matin… Heureusement qu’on est que 2 filles à l’étage ^^ Pour l’instant y a pas d’embouteillages donc c’est nickel :)
Bon, faut avouer que même si c’est pas le grand luxe, y a des avantages : on est jamais seul dans cette résidence car il y a toujours quelqu’un à voir, il y a aussi 5 bars (un dans chaque bâtiments) ce qui fait 5 soirées minimum par semaine… Tranquille !!! Et ici, le demi-litre de pina colada ne côute que 4,20€ : si c’est pas magique ça !!!

Et en plus, à vélo, on est juste à 10min du campus (temps moyen pouvant varier en fonction de l’emplacement bâtiment de cours, de l’état de fatigue, du taux d’alcoolémie ou de la force du vent).

Enfin the must, sur 9 ou 10 colocs rencontrés, il n’y a que des allemands : une bonne occasion de s’immerger dans la langue et la culture germanique :)

Comme partout, il y a des bons et des mauvais côtés, mais je suis bien contente d’avoir un logement. Beaucoup n’en ont toujours pas. En effet, avec la réforme du bac à 18 ans (au lieu de 19 pour l’Allemagne) et la fin du service militaire obligatoire, il y a deux années de plus à loger à Karlsruhe que les autres années, autant dire que c’est la galère.

Heureusement, à l’inscription, on nous propose de réserver une chambre en résidence ou en coloc (WG en allemand), ce que j’ai fait par facilité vers le mois de juin-juillet (surtout qu’à ce moment je n’étais pas encore sûre de partir avec un rattrapage en septembre…). Par contre, il faut réserver assez rapidement, le service est assez demandé. Sinon, il y a toujours possibilité de venir chercher une coloc au mois d’août (en septembre/octobre, il faut compter 10 à 15 jours de recherche).

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Si les français pouvaient en prendre de la graine… 12 octobre, 2011

Classé dans : Un autre etat d'esprit — louloutelaroussette @ 18:35

Ahhhhhhhh, l’Allemagne, ce si beau pays où règnent la confiance et le respect.

- ici, les piétons respectent les feux, même s’il n’y a personne (en général).

- ici, les voitures respectent les personnes à vélo, ils les laissent passer, ne les serrent pas contre un mur et ne les klaxonnent pas quand ils sont lents.

- ici, les gens n’attachent pas leur vélo à un poteau, ils mettent juste l’antivol sur la roue (et encore) et le retrouve tous les matins au même endroit.

- ici, les voitures s’arrêtent aux passages piétons, même si le piéton n’est pas engagé.

- ici, quand la séance est finie au cinéma, on ne ressort pas dehors, mais par où on est rentré, on pourrait donc faire plusieurs films d’affilé en en payant un seul.

- ici, les gens dans une queue respectent l’ordre, ils n’essaient pas de doubler.

- ici, on peut laisser son caddie dans un rayon du supermarché avec ses affaires et aller à l’autre bout chercher des patates, personne n’aura touché à nos affaires.

- ici, les magasins ou les bars laissent leurs chaises, leurs objets de décoration dehors la nuit, personne ne les vole…

Pour toutes ces petites choses qui font qu’on est sûr de ne pas être en France, vive l’Allemagne.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Et la ville?

Classé dans : Karlsruhe — louloutelaroussette @ 18:00

Parlons un peu de cette ville allemande, connue tout d’abord pour son université.

Le campus est divisé en 2 parties, le nord (pour la recherche) et le sud (le reste). La partie sud fait l’angle de deux grandes rues, dont l’une faire office de « périph ». L’autre, grande rue dynamique du centre ville, commence avec de charmants casinos et comme première rue transversale, la ruelle des bordels… On pourrait croire comme ça, que les Allemands sont des gens froids et distants, mais pas tant que ça apparemment… Avis aux intéressés (mais bon, je connais pas les tarifs). Se succèdent ensuite quelques lieux importants comme Karambolage (la boîte la plus proche), les restos/bistrots étudiants (on mange pour – de 5€ avec la boisson^^), les fast-food pour tous les goûts (burger, pizza, kebab, chinois….) avant d’arriver dans le centre proprement dit, où se côtoient les magasins (très important le shopping ! vital même) et tous les petits bars (élément incontournable de la culture allemande ^^).

Le tout quasiment piéton, ce qui rend cette ville très agréable à visiter.

Bon pour l’instant il y a pas mal de travaux donc ça peut être lourd niveau circulation, mais c’est parce qu’ils sont en train de construire un beau métro tout neuf (il y a que des trams, RER; et bus pour l’instant). Mais bon, les allemands sont pas plus pressés dans les travaux que dans les études, le métro ne verra pas le jour avant 2016 (si tout va bien). Autant dire qu’on en profitera pas ^^

Le côté vraiment sympa de la ville, c’est les espaces verts, il y en a beaucoup, et ça rend vraiment la ville plus attractive et jolie avec ses bâtiments bien conservés. Et pour nous, étudiants, le petit plus, c’est que l’université est directement accolée au château et à son parc. Donc jusqu’ici, on a pu passer quelques après-midis affalé dans l’herbe sous un beau soleil…

Et la ville? dans Karlsruhe dscf95181

 

Le bonheur, surtout quand on sait que les Insaliens sont tous en cours…

Mais bon va falloir ranger les sandales, le temps a quelque peu changé depuis 3 jours…. Dommage…

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Mensa (comprendre RU) 2 octobre, 2011

Classé dans : La Mensa — louloutelaroussette @ 19:57

Alors en Allemagne, c’est tout à la carte, autrement dit pas d’abonnement donc pas d’obligation. Just freedom !!!!

On prend son repas au jour le jour, il y a 6 lignes au choix et en plus, c’est pas cher, génial non?

En gros, tu mets des sous-sous sur ta carte étudiant (que nous n’avons pas encore) et après suivant les lignes tu peux avoir entrée-plat-dessert pour 2,40€ sans choix, ou alors tu prends un ligne avec un plat défini (1,80€) et tu rajoutes entrée (0,65€), fruit (0,45€), yaourt, soupe, smoothie…. à la carte quoi !!!

Et en général, on s’en sort à – de 3€ !!! On est presque chez nous :)

Bon pour l’instant ça marche bien parce que les cours n’ont pas repris et que c’est plutôt désert, mais quand 10 000 étudiants (minimum et sans les profs) vont y aller entre 13 et 14h, ça risque de bouchonner… Qui vivra verra.

C’est pour cela que nos tuteurs nous ont fait découvrir les resto étudiants pas chers des alentours où on peut manger entre 3 et 5€ avec la boisson !!! J’adore l’Allemagne…

Eh oui, parce qu’il faut savoir que les Allemands ne boivent pas d’eau en mangeant (ça fait rouiller) voire ne boivent pas du tout. Il n’y a donc pas de fontaine à eau dans la Mensa mais que des distributeurs de soda. Donc bien penser à la bouteille d’eau afin d’éviter une mort lente et douloureuse qu’est la mort par la soif. (y a peut-être un mot pour ça mais je ne le connais pas :s)

Les Allemands sont très friands de bière (ça, merci me direz-vous, vous le saviez déjà) dont celle de base est appelée la Pils (environ 2€ la pinte) mais aussi des Schorle (comprendre un jus de fruit quelconque, le plus souvent pomme avec de l’eau gazeuze). Eh oui, l’eau de base en Allemagne, elle a des bulles !!! Là on ça coince, c’est les Weinschorle, les Allemands osent mélanger du vin avec de l’eau gazeuse. Si, si, je vous jure, et ils n’ont même pas honte…

Petite anecdote au sujet des toilettes de la Mensa ou des autres resto étudiants: dans les toilettes des filles, les distributeurs ne contiennent pas des serviettes ou des tampons, mais des sextoys… Allez comprendre… Entre ça et la rue des bordels, je vais revoir mon opinion concernant les Allemands…

 

 
 

L'aventure commence à ... |
Notre coupe du Monde de Rug... |
voyage de noces de 2 ans a ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tourismemedicallebanon
| 3 voyageurs en Australie
| incasroots